Home > en > projects > 2007 > sac plastique et webcams

sac plastique et webcams

Monday 2 April 2007


de l’air, de quoi respirer..un projet plastique et vidéo..de l’être comme liberté et de la gravité comme intrigue

Jamais je ne pourrais m’envoler en m’accrochant à un sac plastique. La technique, habituellement si confiante, y rencontre le peu cher comme poésie. Il s’agit d’un objet de technologie pauvre, un sac plastique rampant sur le sol qui aurait accroché quelques webcams désuettes avant de s’envoler poussé par un coup de vent plus fort que les autres. Emportés par la bourrasque, le sac_et_webcams_.gifsac et les webcams partent entre deux airs, au dessus des paysages. Et cependant, ailleurs, dans un lieu d’art ou dans le hall d’une mairie, les images captées sont retransmises, en direct, sur un amas de moniteurs. Alors, il s’agit d’une pièce vidéo.

Le dispositif technique comprend : du côté du sac : des webcams avec leur câble USB, un multiplexer, un emetteur radio, une batterie, et au sol : un récepteur, un démultiplexer et autant de moniteurs que de webcams. Pour le spectateur, l’expérience de ce vol improbable dépend :
- de la zone de lâcher (zone urbaine, campagne, désert, montagnes, océan, espace)
- de l’heure du lâcher et de l’ensoleillement
- et, bien sûr, de la force du vent et de sa direction

Cette pièce qui semble irréalisable n’a, jusqu’à maintenant, pas été réalisée. Cependant, une version plus terrestre et plus réalisable a été envisagée (voir ci-dessous).

version faisable